Présentation

Servir – Accompagner – Soutenir

Cinq Seynois partiront en Juillet 2011 de la Seyne pour la Corse en Kayak.
But : récolter des fonds pour les services pédiatriques de proximité de l’Ile de Beauté et la Côte d’Azur

C’est un véritable exploit sportif que prépare encore le trio Serge Feraud, Michel Muller et Jacky Arnoux, rejoints par Frédéric Suzini et Cyril Marty. «Je n’ai jamais fait de canoë, et en plus j’ai le mal de mer » avoue Serge Feraud, à l’origine de « La Marche de l’Espoir » en 2004, qui avait rapporté 41000 euros.
Les bénéficiaires ont été Les Hôpitaux de La Timone et de la Conception à Marseille, l’Hôpital de la Seyne et l’Hôpital Fon Pré à Toulon. La dernière action avant la clôture de l’Association, a été de participer à l’aide médicale d’un petit Seynois Raphaël, en lui versant une somme de 3000 euros.
La Seyne/Paris à pied avec une halte chaque soir dans une commune différente. « Nous avons été chaleureusement acceuillis par les municipalités et logés dans les casernes de pompiers. De nombreux donateurs dont le Rotary Club qui nous a beaucoup soutenu tout au long de notre parcours » se souvient Serge Feraud. Pour la Traversée de l’espoir nous ferons pareil.
La Seyne/La Corse et retour par Nice en canoë : c’est un pari un peu fou, qui ne l’est jamais trop pour les 3 compères de la première Marche de l’Espoir, qui ont réussi à rallier à leur nouvelle odyssée deux kayakistes Frédéric et Cyril.
Huit mois de préparation, 25 jours de trajet et des milliers d’heures d’entraînement à la rame seront nécessaires pour se lancer au départ de ces 900 km d’épopée en méditerranée « Une mer des plus capricieuses » rappelle Serge Feraud. C’est pour cette raison que la Traversée de l’Espoir se déroulera en juillet, une période de l’année où la mer est « généralement » calme.
« Le but est d’arriver à Calvi le 14 juillet 2011 ».
Une telle traversée ne peut et ne doit surtout rien laisser au hasard. Le CROSS med (*) suivra les kayakistes de très près. Eux seuls donneront l’autorisation de départ. L’assistance des rameurs est vitale. Aussi Serge Feraud lance-t-il un appel aux bonnes volontés : « Nous aurons besoin d’un ou plusieurs bateaux pour l’assistance et la logistique. Je lance un appel à tous les propriétaires de bateaux qui auraient envie de nous suivre dans cette aventure ».
Une nouvelle aventure pour ces quatre employés municipaux et ce pompier seynois, qui devrait rapporter gros pour les services hospitaliers de pédiatrie de Bastia, Ajaccio, Corté pour la Corse, et Nice, Fréjus, Hyères et Toulon pour la Côte d’Azur.

(*) Centre Régional Opérationnel et de Sauvetage de Méditerranée (La Garde)

En 2004 la « MARCHE DE L’ESPOIR » Association créée en faveur des enfants traités dans le service d’oncologie pédiatrique du Professeur Bernard à la Timone, voyait le jour. L’objectif ayant été atteint au-delà des espérances, l’argent recueilli a également servi à aider les services pédiatriques de la Seyne, Font-Pré à Toulon et la Conception à Marseille. En Décembre 2009 elle était clôturée en faisant un don de l’argent restant, à une famille Seynoise ayant un enfant atteint d’une très grave maladie et qui devait faire face à des soins très coûteux.

Publicités